[./index.html]
[./actualite.html]
[./articles.html]
[./bilblio.html]
[./galerie.html]
[./contact.html]
[http://www.lesoirdalgerie.com]
[./article10.html]
[./articles.html]
[./article2.html]
[./article3.html]
[./article4.html]
[./article5.html]
[./article6.html]
[./article7.html]
[./article8.html]
[./article11.html]
[./article9.html]
[http://www.djaromed.fr]
[Web Creator] [LMSOFT]
Le cratère de Maâdna, un site en quête de prise en charge

Le cratère de Maâdna, situé dans la commune de Hassi Delaâ (w. Laghouat), suscite l'intérêt tant des touristes que des chercheurs, mus par le souci de percer le secret de cette dépression terrestre : c’est l'expression du journal Le soir d'Algérie, article du 06/01/2009.

Nous (afsahara), y avons été sur place en 2008 (voir les photos). Pour enrichir les connaissances scientifiques de ce beau cratère et aussi satisfaire notre curiosité intellectuelle, un échantillon de silice a été prélevé et analysé au laboratoire. Il montre des inclusions composées de 2 phases : gaz et eau.
Ces inclusions fluides piégées dans la partie siliceuse amorphe révèlent  une genèse de l’échantillon liée à un domaine de formation de basses températures (< 350°C).

Conclusion que nous pouvons donner :
Selon les analyses, la bille de quartz incrustée dans la roche se serait formée instantanément, par impact d'un corps fusionnant en milieu aquatique.
De ce fait extra-terrestre marquant, rare et ancien de 3 Millions d'années, le cours d' eau actuel (ancien ruisseau plus actif), vu par satellite et constaté sur le terrain, a  dû subir le détournement brusque de son cours d' antan, vraisemblablement, juste après l' impact  du corps météoritique de Maâdna.
Nous voyons  d'ailleurs, aux abords du cratère, que le changement
du cours d'eau est trop brutal et semble, dans son cheminement,
ne pas appartenir au domaine géoclassique des courbes arrondies
Cratère de Maadna
Touareg
A visiter :
djaromed
© afsahara