[./index.html]
[./actualite.html]
[./articles.html]
[./bilblio.html]
[./galerie.html]
[./contact.html]
[./article10.html]
[./articles.html]
[./article2.html]
[./article3.html]
[./article4.html]
[./article5.html]
[./article6.html]
[./article7.html]
[./article8.html]
[./article11.html]
[./article9.html]
[http://www.djaromed.fr]
[Web Creator] [LMSOFT]
Des primes pour préserver l’outarde dans le Sud - Algérie

Récupérer le maximum d’œufs ou poussins de l’outarde dans les régions où vit cet oiseau
infosoir   -  samedi 7 avril 2007.

Une opération de récupération et de collecte des œufs de l’outarde et des outardeaux nouvellement éclos vient d’être lancée dans les six wilayas steppiques du Sud du pays, a-t-on appris de la Conservation des forêts de la wilaya de Ghardaïa.Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la préservation de cette espèce menacée de disparition a été initiée, souligne la même source, par la direction générale des forêts en collaboration avec l’Union internationale pour la conservation de la nature, une ONG qui milite pour la sauvegarde et la préservation de la nature.

Pour chaque oeuf et outardeau nouvellement éclos collectés durant cette opération qui s’achèvera à la fin du mois d’avril en cours, une somme entre 1 500 et 2 000 dinars est offerte à titre d’encouragement aux collecteurs des six wilayas,.
Les conservations des forêts des six wilayas, Laghouat, Djelfa, Naâma, El Bayadh, Béchar et Ghardaïa, ont été dotées, à cet effet, d’incubateurs pour la conservation et l’acheminement des œufs et poussins de l’outarde vers le centre de reproduction et d’élevage de cet oiseau de Labiod Sid El-Cheikh, dans la wilaya d’El-Bayadh, créé récemment sur une superficie de plus de 400 hectares.L’objectif de cette opération, selon un responsable des services des forêts de la wilaya de Ghardaïa, est de récupérer le maximum d’œufs ou poussins de l’outarde dans les régions où vit cet oiseau notamment le sud-ouest, et le nord-est de Ghardaïa.
R. Latrèche
A visiter :
djaromed
© afsahara